Démocratie locale, transparence et citoyenneté

Elections municipales 2020 - 15 & 22 MARS

Géraldine MORISSE
Tête de liste RENOUVEAU SAINT-REMY-L’HONORE
44 ans
Saint-Rémoise depuis 14 ans
Conseillère en communication publique et politique
Maman solo, 1 petit garçon de 9 ans

 

Son engagement :

« Francilienne depuis toujours, j’ai d’abord vécu à Argenteuil dans le Val-d’Oise au sein d’une famille modeste qui m’a transmis son grand sens de l’engagement, qu’il soit associatif ou politique. J’ai évolué dans un contexte particulièrement positif, stimulant, divers, qui m’a toujours laissé croire que la réussite était d’abord une question de curiosité, d’envie et de motivation : nous en sommes toutes et tous le réservoir, il suffit d’y puiser sa force intérieure pour voir éclore sa vocation.
La mienne est née de ma passion pour les arts et lettres, les technologies de l’information et de la communication. C’est pourquoi j’ai naturellement orienté mon projet professionnel vers ces centres d’intérêts. Après 10 années passées dans l’industrie du jeu vidéo et des loisirs numériques au sein de multinationales, suivies d’un déménagement à Saint-Rémy-L’Honoré pour fonder ma propre famille, j’ai eu la chance d’intégrer une administration prestigieuse, la Ville de Versailles, où la culture, l’histoire et la sauvegarde du patrimoine tiennent une place essentielle.
J’ai acquis des compétences et une expérience fine du fonctionnement des collectivités territoriales que j’ai mise à profit ces dernières années au contact d’élus locaux ou nationaux, et aussi de communes plus modestes du Sud-Yvelines. Ce parcours a renforcé mon goût pour l’intérêt général et je compte bien transposer mon savoir-faire au service des Saint-Rémoises et Saint-Rémois.
Spectatrice de la vie locale depuis de nombreuses années, actrice en lien avec les élus d’opposition depuis les dernières élections, je pense qu’il est urgent pour Saint-Rémy-l’Honoré de remettre l’expression de la citoyenneté et le respect de la démocratie locale au cœur du projet que je porte pour la liste RENOUVEAU. Il est temps de mettre un terme à toutes ces querelles stériles, de négocier un tournant historique et disruptif pour répondre enfin à une demande puissante d’apaisement, de sérénité, de bon sens, de reconnexion avec notre cadre de vie qu’il nous faut préserver.
Je suis fière de rassembler une équipe multi-générationnelle, composée de nouveaux visages ou d’élus, de personnalités volontaires, compétentes, ayant à cœur de défendre des idées innovantes pour l’avenir de notre Commune.
C’est avec beaucoup d’enthousiasme, de dignité, de force et d’espoir que j’aurai à cœur de vous convaincre ces prochaines semaines.
« Saint-Rémy » doit retrouver son « honneur » et tous ses traits d’union pour bâtir, ensemble, notre avenir. »
Avec tout mon dévouement,
Géraldine Morisse
Candidate, tête de liste RENOUVEAU

Jean – Luc BIENVAULT
Conseiller municipal sortant
64 ans, originaire de touraine
Marié
Profession : Retraité, influenceur local, auteur du blog La Gazette du Montfortois
J’ai 3 enfants et désormais 2 petits enfants.

Son engagement :

« Saint-Rémois depuis 28 ans, conseiller municipal depuis 2014, j’ai toujours eu à cœur de défendre l’Intérêt des saint-rémoises et des saint-rémois. Membre de plusieurs commissions (urbanisme et la vie associative), je suis très attaché au caractère rural de notre commune, son patrimoine historique, paysagé et agricole, et à la qualité du vivre-ensemble.

Les activités de nature sont des passions et je trouve mon équilibre dans la pratique de la randonnée et du cyclisme. J’ai longtemps donné de mon temps au sein d’associations de parents d’élèves, de commissions préfectorales, de conseils d’administration, nouant ainsi des liens étroits avec les élus et les acteurs locaux de nombreuses communes voisines.

Mon engagement auprès de notre députée de la 10ème circonscription des Yvelines m’a permis de contribuer localement à quelques pans de son travail législatif, sur la transparence et l’éthique des élus, la Loi ELAN , la question des logements sociaux en zones rurales, les mobilités,… sans être partisan et toujours dans le respect de l’intérêt général.

Mon blog d’information, la Gazette du Montfortois, est aujourd’hui considéré comme une référence et un vecteur en matière d’information locale. J’affectionne tout particulièrement ce type de média instantané car il nourrit ma curiosité et mon envie de communiquer sur des sujets qui nous concernent tous. Plus de 3600 abonnés reçoivent régulièrement mes contenus et interagissent régulièrement sur mes forums selon l’actualité. La TRANSPARENCE, l’ETHIQUE, l’ENGAGEMENT et la PROXIMITÉ sont des mots qui donnent du sens à mon action. Toujours à l’écoute et disponible, j’ai à cœur de préserver ces valeurs pour rester au plus près des saint-rémois et de leur préoccupations. »

Nelly CONSTANS
34 ans, originaire d’Alsace
Profession : Ingénieur génie civil
2 enfants
Habite en île de France depuis 10 ans et Saint-Rémy-l’Honoré depuis 4 ans.

Son engagement :

« En dehors de ma vie professionnelle très prenante et de mon cocon familial, je me passionne pour les sujets en lien avec la protection de l’environnement, l’économie circulaire et l’équilibre animal/végétal.

Je me sens à ce titre particulièrement concernée par les solutions à apporter face à l’urgence climatique. C’est la raison pour laquelle je m’investis depuis plusieurs mois aux côtés de l’association Les Marcheurs Cueilleurs,parrainée par Yann Arthus-Bertrand, dont le travail de protection de la nature et de sensibilisation des populations est remarquable sur notre département et au-delà.

J’ai choisi de m’installer à Saint-Rémy-L’Honoré il y a quelques années pour son cadre de vie préservé et sa situation géographique idéale, à proximité immédiate de grands pôles économiques pourvoyeurs d’emploi. J’ai rejoint le collectif Renouveau dont je partage les valeurs, pour les personnalités expérimentées qui le composent, son ouverture au progrès, sa bienveillance et son regard tourné vers l’avenir.

Je pense que Saint-Rémy-L’Honoré a besoin d’opérer sa transition ! »

Jean -Marc VERPLAETSE
Conseiller municipal sortant
Né en 1948 à Hazebrouck (59)
3 enfants et 5 petit-enfants.
Ingénieur en travaux publics à la retraite

Son engagement :

« Saint-Rémois depuis 1995, je profite plus sereinement de la verdure et du calme qu’offre notre commune depuis que je suis à la retraite. Sous cette quiétude apparente, je pense cependant qu’il reste beaucoup à faire pour accompagner Saint-Rémy-L’Honoré vers demain. Il lui manque un projet structurant véritablement concerté qui lui permette à la fois de préserver son caractère rural tout en répondant aux grands enjeux de demain. Ceux-ci se cristallisent à mes yeux autour des mobilités, du développement économique et d’un maillage de télécommunications performant, sans qu’il soit nécessaire d’engager des projets démesurés et dont l’utilité reste à démonter. »

Sarah DELAHAYE
27 ans, originaire de Normandie
Francilienne depuis 6 ans
Saint-rémoise depuis 5 ans.
Son engagement :

« Après des études supérieures en agriculture suivies au CHEP du Tremblay-sur-Mauldre, complétées d’un diplôme spécifique en « Gestion et protection de la nature et des animaux », j’ai passé plusieurs mois en Grande-Bretagne pour perfectionner mon anglais. J’ai souhaité revenir vivre dans le Sud Yvelines où j’ai conservé de nombreuses attaches. C’est à Saint-Rémy-l’Honoré que j’ai trouvé mon équilibre personnel et professionnel en m’installant à mon compte dans le domaine des services aux particuliers.
De nature indépendante et déterminée, j’ambitionne prochainement de vivre de ma passion et de bâtir un projet en lien avec la biodiversité. Je souhaite en effet me consacrer à l’agriculture et communiquer aux plus jeunes mon goût pour la faune et la flore. Je porte un projet destiné à promouvoir la permaculture et l’auto-alimentation, la protection de l’environnement et le respect du vivant qui pourrait être développé sur notre territoire.
Forte de mes convictions, de mon attachement au monde rural et à l’environnement, j’ai rejoint le collectif Renouveau pour ses valeurs humanistes et les personnalités qui le composent. Je suis certaine qu’ensemble, nous pourrons accompagner Saint-Rémy-l’Honoré vers demain en révélant tout un potentiel qui mériterait d’être mieux considéré. »

Marco GUERRA
41 ans, originaire des Yvelines
Saint-rémois depuis 1 ans
Formateur en Management et Commerce Après-Vente

Son engagement :

“Marié et papa de trois enfants, originaire des Yvelines, je suis né le 1 avril 1978 de parents entrepreneurs. Après des études supérieures en commerce, l’occasion m’est donnée d’intégrer un groupe automobile Français au sein de la Direction Commerciale France. C’est avec dévouement et loyauté que je construis mon parcours professionnel.
Le 1 août 2018, sous le charme de notre village offrant un cadre de villégiature exceptionnel et verdoyant, nous décidons en famille de poser nos valises à Saint-Rémy-L’Honoré.
Bien que doté d’un regard neuf j’ai, depuis mon arrivée, identifié plusieurs pistes d’amélioration que je compte bien défendre au sein de l’équipe Renouveau et proposer aux saint-rémois. La sécurité et l’aménagement de la voirie pour nos enfants sont, je dois l’avouer, au centre de mes préoccupations. Je crois en la cohérence et au bon sens de notre projet qui se base, entre autre, sur l’évolution des usages et la cohérence de la répartition spatiale des équipements publics”

Caroline STENZ
50 ans, Franco-Norvégienne
Profession : Directrice Juridique et des Ressources Humaines, secrétaire générale au sein d’un fonds de dotation dont l’objet est le rééquilibre de la relation de l’humain avec son écosystème minéral, végétal et animal.
1 enfant, Saint-rémoise depuis 1991
Son engagement :

« Enfant, j’ai grandi dans un pays alliant parfaitement la nature et la modernité. Cette équation est donc possible ! Saint-Rémy-l’Honoré est un formidable écrin de nature qu’il faut absolument préserver mais auquel on peut apporter une touche de modernité. Je suis revenue, ici, installer ma famille, pour retrouver l’environnement exceptionnel, sain et rassurant que j’avais connu plus jeune. Je me suis rapidement investie au sein d’associations, notamment sportives, mais force est de constater que nous pouvons faire mieux dans le « vivre ensemble » et le progrès.
La vie du village, ses interactions, la diversité, le « bon vivre » pour tous et toutes les générations est mon « dada ». Je souhaite aussi vivre dans un village juste, dans lequel chacun à une voix et où l’oreille est prêtée à tous, sans à priori, partisanerie ou partialité.
J’ai rejoint le collectif Renouveau parce que chacun adhère à ces valeurs de partage. J’y ai également trouvé un intérêt sincère pour l’environnement et la ruralité, sans que pour autant soit remis en cause la nécessité d’un vrai progrès en matière de mobilité, de développement économique ou du numérique. »

Bernard BLANCHETEAU
Marié, 3 enfants,
65 ans
retraité, Chargé de projets informatique bureaux d’études chez Thalès.
Son engagement :

“J’ai emménagé à Saint-Rémy-l’Honoré il y a 15 ans pour que ma famille puisse profiter de son environnement et de son cadre verdoyant.

Je souhaite m’investir au sein de l’équipe Renouveau afin que notre village conserve son coté rural, ses arbres, et son patrimoine.
La politique menée par l’équipe sortante est hélas essentiellement axée sur des investissements très coûteux qui endettent la commune au détriment du budget d’entretien. Il est nécessaire de revenir à un équilibre plus favorable, permettant de prendre réellement soin des équipements existants constituant notre héritage patrimonial et de couvrir avec plus de bon sens les besoins indispensables au quotidien des saint-rémois : sécurité, sûreté, éclairage…”

Roselyne MENUT
69 ans,
3 enfants
Retraitée (contrôle de gestion, responsable de projets d’organisation et d’informatique)
Saint-Rémoise depuis 19 ans
Centres d’intérêts : Tourisme, culture (expositions, littérature, théâtre, musique), sport
Son engagement :

« Je m’engage auprès de Renouveau car notre Commune mérite une plus grande prise en compte des souhaits des Saint-rémois, une accentuation de la concertation et de la transparence lors des prises de décisions qui engagent notre avenir. Il est temps que nous reprenions possession du devenir de notre territoire, que nous ne soyons plus de simples spectateurs mais des acteurs à part entière. Favoriser la transition écologique pour protéger notre cadre de vie est un des sujets qui me tient à cœur. Je souhaite également que nous puissions améliorer la qualité du vivre-ensemble en encourageant la solidarité et renouer le lien social au sein des différents quartiers de notre Commune. »

Philippe MERLIN
63 ans, 2 enfants, natif de Saint-Rémy-L’Honoré
Directeur des Ventes chez Hachette-Livre
Son engagement :

«  Saint-rémois de naissance, Saint-rémois de résidence et Saint-rémois d’attirance. J’ai 63 ans dont 34 années de présence permanente dans notre village. Directeur des Ventes pour la société Hachette-Livre dont la colonne vertébrale consiste à apporter de la culture à tous et à toutes mais aussi très orientée vers l’éducatif de nos enfants. Comme beaucoup d’entre-nous, mes deux enfants ont fréquenté le groupe scolaire Clarisse Lebel au sein duquel j’ai participé à l’Association des parents d’élèves jusqu’à occuper pendant plusieurs années, les fonctions symboliques de Président afin de travailler en collaboration avec l’équipe enseignante et les élus locaux. Par la suite, Jean-Pierre Simonin (Maire du village) m’a confié le rôle de Secrétaire Général du Comité Consultatif dont le rôle consistait avec d’autres Saint-rémois à proposer des actions au sein de l’équipe municipale. En parallèle, j’adhère à un club « Servir » au travers duquel nous organisons, une banque alimentaire, le don du sang, des actions pour les enfants, etc.

Notre ADN est un village rural aux portes de Paris, notre patrimoine est exceptionnel… mais pas pérenne. Je souhaite accompagner Saint-Rémy-l’Honoré vers les enjeux de demain tout en lui préservant son caractère rural, cette transition raisonnable et raisonnée doit se faire en concertation avec les Saint-Rémois. Seul on va plus vite mais ensemble on va plus loin, donc je rejoins le collectif Renouveau pour ses valeurs humaines et pour les membres qui le composent. Renouveau est une valeur sûre afin d’accompagner le changement sans effacer la ruralité et sauvegarder notre environnement :

 « Se réunir est un début, vivre ensemble est un progrès, travailler ensemble est la réussite ». »

Fabienne THEVENET – GRUAULT
53 ans
Professeur en enseignement professionnel
Habitante de Saint-Rémy-l’Honoré depuis 1990
4 enfants, âgés de 19 à 27 ans

Son engagement :

“J’ai rejoint l’équipe Renouveau pour participer concrètement à un projet ambitieux, en phase avec mes convictions. Au travers de mon engagement, je souhaite mettre l’accent sur la protection de la nature et de la biodiversité, la sauvegarde des espaces forestiers et agricoles qui nous entourent. Notre Village doit pouvoir évoluer tout en conservant ses caractéristiques rurales et les éléments de son patrimoine, marqueurs séculaires de son histoire et de son territoire.
Enfin, l’expression de la démocratie, de la citoyenneté et la concertation doivent rester au centre de l’action municipale. La création de « conseils des citoyens » et leur déclinaison spécifique auprès de nos jeunes me tient particulièrement à cœur. Professeur en enseignement professionnel et parent de quatre grands enfants, je perçois quotidiennement l’énergie et le potentiel d’une jeunesse dont l’avis mériterait d’être mieux pris en compte. Tous ensemble, nous pouvons agir et devenir un catalyseur de propositions, d’initiatives et d’idées innovantes, de véritables acteurs du territoire!”

Patrick MASSON

65 ans né à Bagnolet
Marié, 2 enfants
Saint-rémois depuis 18 ans
Ingénieur géomètre à la retraite
Son engagement :

«  “Senior actif”, officiellement retraité, je continue d’exercer une activité de conseiller technique à temps partiel. J’ai consacré l’ensemble de ma carrière à la construction de gazoducs et d’oléoducs dans plus d’une quarantaine de pays à travers le Monde. Ces voyages ont forgé ma passion pour la solidarité, la découverte de coutumes et de cultures étrangères.
Je partage aujourd’hui mon temps libre entre la rénovation de ma propriété, un des plus anciens corps de ferme de Saint-Rémy-l’Honoré, et mon investissement régulier au sein de différentes associations humanitaires locales (collecte alimentaire pour la Croix Rouge, Fête des plantes du Rotary Club…). Je tiens à ce que notre cadre de vie soit préservé. Notre commune à la chance de se situer à proximité immédiate de grandes agglomérations sans être soumise à leurs inconvénients car nous restons connectés à un milieu naturel et patrimonial très diversifié. C’est un havre de paix dans lequel je puise mon bien-être et une tranquillité de vie parfois mis à mal par quelques tensions existantes au sein de la vie municipale. Grand observateur de la vie locale au travers des conseils municipaux auxquels j’assiste régulièrement, j’ai rejoint le collectif Renouveau afin de contribuer plus activement et concrètement à la vie de notre Commune. Je partage ses valeurs d’ouverture qui associent les notions de ruralité et de progrès, mais également celles de toutes les personnes expérimentées et posées qui le composent. »
  

Anne-Marie BERREBY
73 ans
Saint-rémoise depuis 42 ans
Mariée, 2 enfants et 4 petits-enfants
Retraitée de la réalisation cinématographique et audiovisuelle

Son engagement :

C’est en 1976, avec mon époux que nous avons décidé de bâtir notre maison à Saint-Rémy-l’Honoré pour y élever nos enfants, séduits par ses plaines agricoles et l’étendu de ses espaces forestiers.

Je me suis très vite impliquée dans la vie du village en assurant, notamment, la présidence de l’association des parents d’élèves de 1979 à 1983 en proposant à l’époque de nombreuses activités socioculturelles. J’ai eu la chance grâce à mon métier de m’ouvrir au monde, aux autres et à leurs différences. J’ai enseigné à la Sorbonne et surtout à l’école supérieure du cinéma, la FEMIS, où il s’agit bien sûr de transmettre des savoirs mais aussi et surtout de dialoguer et d’échanger les imaginaires de différentes générations.

En rejoignant RENOUVEAU, je souhaite mettre cette expérience à profit pour offrir à la jeunesse saint-rémoise ce goût de l’échange et de la connaissance. J’apprécie le sens du partage, du respect et cet amour de la nature qui nous réunit tous autour d’un projet qui équilibre avec subtilité sauvegarde du patrimoine, cohésion sociale, ruralité et progrès. »

Benoit MORIEN

59 ans
2 enfants
Saint-rémois depuis 1999
Directeur des Opérations de Recherche – Orange Labs Research

Son engagement :

« Ingénieur de formation, passionné par l’innovation au service des femmes et des hommes, je suis actuellement en charge du pilotage de la Recherche chez Orange.
Soucieux des impacts positifs et négatifs du digital au niveau de l’individu, de la société, de la planète, je participe à des projets de recherche autour du développement durable et de l’inclusion numérique.
Fils d’agriculteurs, j’ai toujours eu un ancrage fort avec le monde rural. Je suis attentif à la préservation des espaces verts, soucieux d’un développement responsable et équilibré entre ruralité et urbanisation.
Travaillant en région parisienne et vivant à Saint Rémy, j’ai conscience des enjeux liés à l’intermodalité. 
Pour Saint-Rémy-l’Honoré, j’apporterai ma connaissance du monde de l’entreprise, une capacité à travailler dans des environnements complexes, et un savoir-faire dans la gestion de projets. Je m’engagerai pour un développement participatif et raisonné de notre village.
Je souhaite participer à un projet collectif où la bienveillance, le respect et l’écoute de l’autre sont des valeurs assumées. Je favoriserai les initiatives qui iront dans le sens d’un monde plus éco-responsable. »

Chantal DELRIEU

72 ans
Mariée
2 enfants, 5 petits enfants
Commerçante retraitée
Saint-rémoise depuis 40 ans

Son engagement :

 » Commerçante à la retraite, j’attache beaucoup d’importance à l’attractivité économique de notre territoire. Saint-Rémy-l’Honoré mériterait une meilleure prise en compte de l’ensemble de ses acteurs économiques dont le privilège semble seulement revenir à quelques-uns. Je pense notamment que le monde agricole mériterait d’être bien mieux valorisé compte tenu de l’activité de maraîchage et ses savoirs-faire ancestraux qui perdurent  sur la commune malgré une pression urbaine toujours plus forte. Je rejoins l’équipe RENOUVEAU car elle se compose de personnalités sérieuses, compétentes et expérimentées. Ensemble, nous favoriserons l’implantation de nouveaux services de proximité répondant avec bon sens aux usages et aux besoins des saint-rémois. « 

Killian PROVIN

20 ans
Etudiant – Ecole de Psychologie Clinique

Son engagement :

« Je suis arrivé à Saint-Rémy-l’Honoré en 2006 à l’âge de 7 ans. J’ai donc fréquenté le groupe scolaire Clarisse Lebel, fait du judo, du taekwondo et participé aux cours multisports de Cameron.

Enfant, Saint-Rémy-l’Honoré m’a apporté un cadre rassurant, des activités et les joies du plein air en famille. En revanche, devenu collégien puis lycéen, j’ai attendu le bus scolaire sous la pluie…, dû compter sur la disponibilité de mes parents pour me déplacer, faute de transports en commun…, et souvent marché sur des talus dans des chaussures mouillées… en l’absence de trottoirs.
Il me semble que des actions essentielles et prioritaires sont oubliées, notamment à l’égard des jeunes à partir de leur entrée au collège, en terme de sécurité dans les déplacements piétonniers dans le village ou de prévention.
J’ai rejoint le collectif Renouveau pour devenir acteur de la vie municipale et porter la voix de la jeunesse saint-rémoise qui aimerait être considérée et consultée plutôt que réprimée. Je souhaite prouver à travers mon engagement que les jeunes savent prendre leurs responsabilités et qu’ils ont un rôle à jouer dans la vie du village. »

Emiliana BRUN
72 ans
Cadre Administratif bancaire retraitée

Son engagement :

« Il y a 35 ans, mon mari et moi-même posions nos valises à Saint-Rémy-l’Honoré.

Tous deux amoureux inconditionnels de la faune et de la flore sauvages nous pensions avoir trouvé un cadre de vie idéal dans un village paisible, bucolique et verdoyant et cependant assez proche (trop proche ?) de la capitale pour pouvoir y terminer ma vie professionnelle dans de bonnes conditions.

Depuis quelques années j’assiste avec une grande tristesse à, d’une part, l’explosion de constructions nouvelles et par conséquent d’un trafic automobile en très forte croissance et, d’autre part, à la dégradation accélérée des équipements collectifs (voirie, sentes, éclairage, trottoirs, canalisations d’eaux pluviales et usées, etc, etc ….).

Le plus triste à mon sens est que, conséquemment à l’augmentation exponentielle de la population, la faune sauvage environnante, abondante à mon arrivée, a quasiment disparue. Dans les bois qui nous entourent nous n’entendons plus les cerfs bramer l’automne venu, plus de rencontres magiques avec un chevreuil gracieux ou une harde de biches craintives, les perdreaux et les lièvres ont déserté la plaine qui nous sépare des Mesnuls, plus une seule écrevisse dans le Guyon dont le débit devient incontrôlable et dangereux faute d’entretien et de travaux adéquats en amont du village …

Je m’engage donc auprès de Renouveau, qui me semble être l’équipe la plus soucieuse de freiner la densification accélérée de notre beau village et me faire la porte parole de toutes celles et tous ceux qui pensent que la situation peut encore se stabiliser, faute de se redresser.

Ne soyons pas les fossoyeurs de toute cette richesse qui enchante notre environnement tout proche et pourtant si souvent maltraité et méconnu. Nos enfants et petits enfants méritent d’en hériter et de la préserver à leur tour… »

 

Meyer BERREBY 
73 ans,
Saint Rémois depuis 1976
2 grands enfants et 4 petits-enfants
Un labrador, quatre chats, les oiseaux du jardin…

Son engagement :

« Retraité de la production cinématographique mais toujours actif
Habitué à gérer des conflits entre individus à forte personnalité, j’ai développé mon goût
de l’écoute, du dialogue, user de diplomatie pour aller au but : produire un film dans les
meilleurs conditions budgétaires et humaines.
Je rejoins les acteurs de Renouveau, convaincu que leur analyse de la situation de notre
village et les solutions qu’ils désirent apporter sont positives.
L’ÉCHANGE PEUT ENRICHIR LES DÉCISIONS. »

Samantha NAHAMA
45 ans
en couple, 1 enfant
Saint-Rémoise depuis 2011
Directrice des Opérations Outremer – Canal + International

Son engagement :

« Parisienne dans l’âme, j’ai emménagé à Saint-Rémy pour construire une famille et pouvoir profiter d’un cadre de vie verdoyant. Loin des appartements à taille réduite et des parcs de la capitale, notre fille a fait ses premiers pas dans un environnement privilégié, que nous souhaitons voir préservé. Celle-ci est scolarisée à l’école Clarisse Lebel au sein de laquelle j’ai intégré, cette année, l’association de parents d’élèves, dans le souci de veiller au bien-être de nos petits et d’être un trait d’union entre corps enseignant, élus et parents.

Forte d’une vie professionnelle riche, j’occupe depuis plus de 15 ans des postes de management d’équipes importantes notamment chez Nedjma (opérateur de téléphonie mobile en Algérie), Numericable (câblo-opérateur), Autolib’ (véhicules électriques) et aujourd’hui Canal + International. Le management m’a appris que la réussite est une affaire collective, que « l’art de diriger consiste à savoir abandonner la baguette pour ne pas gêner l’orchestre ».
Référente au sein de mon entreprise sur les sujets d’inclusion, d’égalité des chances et de parité, je me suis, dans ce cadre, engagée dans une association qui oeuvre pour une société où l’orientation, la réussite dans les études et l’insertion professionnelle ne dépendent pas des origines sociales, économiques et culturelles, pour une société où la réussite passe par le lien social et l’engagement citoyen, je suis mentor d’un jeune étudiant. La vie associative est aujourd’hui un complément indispensable à mon équilibre.
J’ai rejoint l’équipe Renouveau pour les valeurs qu’elle incarne : concertation, transparence, bienveillance, écoute et respect. Evidemment, soucieuse du bien-être et de la sécurité de nos enfants, je souhaiterais porter les initiatives qui pourraient améliorer leur quotidien et participer activement aux projets liés au scolaire et péri-scolaire. La mobilité, le développement du tissu associatif et le vivre-ensemble sont également des sujets qui m’importent et sur lesquels j’aimerais apporter ma contribution. Et pour finir, de tempérament festif, j’adorerais pouvoir retrouver, plus régulièrement encore, l’effervescence d’une vie sociale en multipliant les moments de partage intergénérationnels et en incitant les initiatives locales (fête de la Saint-Rémy, fête des voisins,…). »